À Propos2018-11-09T18:29:53+00:00

David Arraez photographe

COMMUNIQUER JUSTE et non JUSTE COMMUNIQUER

Né en France en 1963 et après une enfance entre la France, l’Angleterre et le Venezuela, 
un Kodak Instamatic offert par mon parrain à l’âge de 9 ans a déclenché ma passion pour la photo.

A 16 ans, débute ma carrière en tant que photographe pigiste à temps partiel au « Taller fotográfico Oreja ». J’expose pour la première fois « Genesis de Una Imagen » en 1982 à l’Alliance Française de Barquisimeto et « Imagenes » à Caracas, en 1983.

En 1984, j’obtiens le troisième prix du salon Photographies Libres Alvaro de Roson et en 1985, le premier et deuxième prix du même salon.
Juste avant mon 22ème anniversaire, je mets fin à des études d’ingénierie électronique pour me consacrer enfin entièrement à la photographie …

En 1986, diplômé du City & Guilds of London Institute Southend College of Technology General Photography (East Anglian Diploma in Design Photography), j’entame un travail d’assistant pour divers photographes à Londres et à Paris dans le domaine de la publicité, le design, l’architecture, l’édition et la beauté.

En 1990, à mon compte à Paris puis dans le Calvados fin 1998, mon travail évolue vers l’Architecture, le Culinaire, la Publicité, la Beauté et la Coiffure.

Ce parcours professionnel international et varié a permis de développer non seulement de nombreuses techniques professionnelles mais également un regard différent sur le monde, les gens ou encore la technologie.

Ainsi, que ce soit en studio, dans votre entreprise ou chez vous (avec un studio mobile), je suis prêt à vous rencontrer et à vous écouter pour traduire vos besoins et envies en autant de clichés réussis et innovants.

Mes missions peuvent m’amener partout dans le monde. Une parfaite maîtrise du Français, Anglais et Espagnol permettent une grande mobilité et flexibilité.

Travaillons Ensembles

Ils me font confiance

Depuis plus de 28 ans, je travaille avec mes clients qui me font confiance pour leur développer une stratégie visuelle qui puisse se distinguer de la banale « banque d’images »